среда, 7 января 2009 г.

295

      ИНФОРМАЦИОННЫЙ БЮЛЛЕТЕНЬ # 295

    ЦЕНТРА ИЗУЧЕНИЯ ПРАВОСЛАВИЯ И ДРЕВНЕРУССКОЙ КУЛЬТУРЫ

   КОНФЕРЕНЦИИ**СОБЫТИЯ** ПУБЛИКАЦИИ http://www.drevnerus.narod.ru

   Адрес для переписки: drevnerus@gmail.com, drevnerus@narod.ru

   Мы будем рады любой информации

   Мы не редактируем тексты информационных сообщений.

   При перепечатке ссылка на рассылку Центра изучения православия и древнерусской культуры обязательна

   Редактор бюллетеня Т.В. Чумакова

   Теперь читайте и в блоге http://drevnerus.blogspot.com 

    В блоге архив с 2007 года и информация о том, по каким адресам  Вы можете подписаться на наш бюллетень

  ******************************

   7 января 2009 г.

  ******************************

  РОССИЙСКАЯ НАЦИОНАЛЬНАЯ КОМИССИЯ

МЕЖДУНАРОДНОЙ КОМИССИИ ПО СРАВНИТЕЛЬНОЙ ИСТОРИИ ЦЕРКВЕЙ,

Центр украинистики и белорусистики Исторического факультета МГУ,

и

Институт славяноведения РАН (исследовательский центр «Украина и Россия»); 

проводят 

15-16 ИЮНЯ 2009 года 

российско-украинский научную конференцию, приуроченную к 1020-летию крещения Руси, 

Православие Украины и Московской Руси

в XV – XVII века: общее и различное. 
 

      Запланированная тематика сессий конференции:

      - православие Московской Руси и украинско-белорусских земель в XV – XVI вв.: связи, противоречия, интеграция и дезинтеграция;

      - «православное возрождение» в Киевской митрополии во второй половине XVI века: роль внутренних факторов, русских влияний и воздействия западных конфессий;

      - «конфессионализация» в истории Киевской митрополии и Русской православной церкви в XVI – XVII вв.?;

      - «псевдоморфоза» (Г.В. Флоровский) восточнославянского православия в XVII веке: современное состояние исследований;

      - «украинское» и «московское» православие в XVII в.: подлинные и мнимые различия и противоречия. 

      Конференция является частью международной научной программы «Влияние православия и  западного христианства на общества: сравнительный подход», осуществляемой с 1993 года Центром украинистики и белорусистики МГУ им. М.В. Ломоносова при поддержке ряда Институтов РАН и зарубежных научных центров и проекта   «Украина и Россия: история и образ история», который осуществляется с 2005 года Центром украинистики и белорусистики МГУ им. М.В. Ломоносова при участии Отдела восточного славянства Института славяноведения РАН и Центра украинских исследований Института Европы РАН  (информация  об этих проектах - на сайте Центра украинистики и белорусистики МГУ - www.hist.msu.ru/Labs/UkrBel). 

    Прочитанные на конференции доклады и  выступления в дискуссиях (записанные на плёнку) будут опубликованы на сайте Центра украинистики и белорусистики МГУ (или отдельном специальном сайте). Часть из них будет включена в запланированные к изданию книги.  

    ЕСЛИ ВЫ ЖЕЛАЕТЕ ПРИНЯТЬ УЧАСТИЕ В РАБОТЕ КОНФЕРЕНЦИИ, СООБЩИТЕ ОБ ЭТОМ, ПОЖАЛУЙСТА, СЕКРЕТАРЮ ЦЕНТРА УКРАИНИСТИКИ И БЕЛОРУСИСТИКИ МГУ АНДРЕЮ МИХАЙЛОВИЧУ ШПИРТУ (e-mail: futesas@gmail.com или 8-903-536-08-29).

  =====================

  In June 2009 there will be two philosophy of religion conferences in
Europe: one in Leuven, Belgium and the other in Birmingham, UK. Convenient
direct flights are available in summer between
Brussels and Birmingham.

Conference 1: Formal Methods in the Epistemology of Religion (KU
Leuven,
Belgium; 10-12 June 2009)

Organised by Dr. Victoria Harrison (
University of Glasgow) and Dr. Jake
Chandler (Centre for Logic and Analytical Philosophy,
University of
Leuven). Funded by a generous grant from Professor Igor Douven of the
Odysseus Formal Epistemology Project.

Keynote speakers: Branden Fitelson (UC Berkeley); Alan Hajek (ANU);
Lydia
McGrew; Tim McGrew (
Western Michigan); Graham Oppy (Monash); Richard
Swinburne (
Oxford); Michael Tooley (Colorado).

Call for papers: Authors are invited to submit a 400-600 word abstract for
a paper of 30-40 minutes reading time. The abstracts are to be submitted
by e-mail, as an attachment in a common format (preferably pdf, doc or
rtf). The submission deadline is Monday 16th of February 2009, with
decisions expected to be reached by Monday 30th of March 2009. Please send
abstracts and requests for further information to
jacob.chandler@hiw.kuleuven.be and cc. to
v.harrison@philosophy.arts.gla.ac.uk.

Further details regarding the event will be posted in due course on the
conference website.


Conference 2: The Concept of God and the Cognitive Science of Religion
(University of Birmingham, UK; 14-16 June 2009)

Organised by Dr. Yujin Nagasawa (University of Birmingham) and sponsored
by the Cognition, Religion and Theology Project at the University of
Oxford, funded by the John Templeton Foundation.

Keynote speakers: Graham Oppy (Monash), David Efird (
York), Richard
Swinburne (
Oxford), Klaas J. Kraay (Ryerson), Robin Le Poidevin (Leeds),
David Leech (
Oxford), Graham Wood (Tasmania), T. J. Mawson (Oxford)

Call for papers: We invite papers on the conference theme suitable for
20-minute presentations. Please send the title and an abstract of no more
than 500 words to:
Y.Nagasawa@bham.ac.uk. The submission deadline is
Monday
16 February 2009 (prospective presenters will be notified by early
March). Papers should address implications of recent empirical research
for traditional issues in the philosophy of religion and philosophical
theology, such as the nature and existence of God, the coherence of and
consistency between divine attributes, anthropomorphism, and the cogency
of theistic doctrines. Selected papers will be considered for publication
in an anthology.

For more information, please visit the conference website.

--
Dr. Yujin Nagasawa

Department of
Philosophy
University of Birmingham
Edgbaston,
Birmingham
B15 2TT
United Kingdom

E-mail:
Y.Nagasawa@bham.ac.uk
Home Page:
http://www.philosophy.bham.ac.uk/staff/nagasawa.shtml

  *****************

  APPEL À CONTRIBUTION

Cahiers de l'Echinox

Université "Babes-Bolyai", Cluj-Napoca, Roumanie
www.phantasma.ro
Menu : Caietele Echinox

Les Cultures des Balkans

Numéro 18/2010
Sous la direction de Efstratia Oktapoda

Dans les Balkans, plus qu'ailleurs, les facteurs culturels, historiques et
identitaires ont déterminé, en la rendant instable, la géopolitique de
cette région compliquée. Des limites incertaines et disputées et des
risques d'enclavement, en raison de la multiplication des frontières, ne
lui ont épargné ni guerres, ni exils, ni diasporas. « Ce n'est qu'à
présent, où la paix semble s'affermir […], que cette partie du continent
européen commence à faire valoir ses traditions et à démontrer que la
civilisation européenne est bien plus riche qu'on l'imaginait, que la
culture européenne n'est pas seulement l'idée du progrès et du
développement, issue de l'époque de l'âge des Lumières, mais aussi une
autre manière de concevoir la vie », écrit Georges Fréris dans son
Introduction à La Francophonie dans les Balkans. Les voix des femmes
(2005).

Pourquoi, à l'époque de la mondialisation, s'intéresser à des cultures
sans doute menacées d'extinction ? Sans compter que les migrations –
phénomène majeur des années 2000 – viennent bouleverser les hiérarchies
dans l'Europe du sud-est où cosmopolitisme rime avec nationalisme et
multiculturalisme.

D'une part, les Balkans sont une zone de carrefour, un prodigieux creuset
d'influences humaines et culturelles, où les civilisations et les peuples
ont laissé des traces profondes sur les paysages et sur les mentalités.
Plus qu'un espace de circulation, ils constituent un espace refuge qui a
su préserver, à l'intérieur de son territoire, des cultures, des identités
et des particularismes. C'est d'ailleurs ce redoutable multiculturalisme
qui semble être à l'origine des troubles des XXe et XXIe siècles.
Toutefois, la diversité culturelle ne semble pas être en soi la source des
conflits ; c'est plutôt l'irruption de la modernité qui a mené aux
antagonismes, en polarisant autour des nationalismes le champ complexe des
identités. Nationalisme et communisme ont apporté « des résultats
inattendus, compliquant encore plus un tissu identitaire déjà complexe »,
écrit Georges Prévélakis (Les Balkans : cultures et géopolitique, 1996).
D'autre part, méconnus et souvent déconsidérés, les habitants des Balkans
et leurs cultures ont de quoi nous intéresser. Les intellectuels grecs,
serbes, albanais, croates et bosniaques, slovènes et macédoniens, bulgares
et roumains mènent, hors des sentiers battus, des entreprises de «
désillusionnement », selon le dramaturge Dimitri Dimitriadis. Le succès du
jeune cinéma roumain ou l'inventivité du design slovène témoignent d'une
richesse artistique qui ne demande qu'à être partagée…

Le présent volume sur Les Cultures des Balkans se veut un défi à la
diversité culturelle de cette région à la fois méconnue et mal considérée.
Il se veut encore, selon les termes de Pierre Brunel (Multiculturalisme et
francophonie dans les Balkans, 2006), « un panorama d'images croisées »
sur l'imaginaire des peuples des Balkans, sur leur culture, sur leur
identité, sur leur histoire, sur leurs mythes.


A. Les études du volume doivent s'articuler autour des axes thématiques
suivants :

-       Identités et nationalismes
-       Histoire, concepts, frontières
-       Conflits, guerres et violences
-       Migration et diasporas
-       Sociétés balkaniques en mutation
-       Imaginaire/imagerie des Balkans
-       Mythes, folklore
-       Anthropologie sociale
-       Imaginaire urbain/imaginaire rural
-       Musique, cinéma, arts
-       Femmes et Balkans, histoire du féminisme
-       Littérature
-       Tradition/Modernité
-       La place de la francophonie dans les cultures des Balkans

Ce volume pluridisciplinaire s'adresse aux spécialistes de toutes les
disciplines (histoire, civilisation, socio-ethnographie, anthropologie
sociale, littérature…). Les études peuvent être aussi bien monographiques
(sur un aspect, un domaine ou un pays) que comparées (un thème ou un
aspect dans plusieurs pays des Balkans).


B. Soumission de projet

Les articles seront acceptés sous réserve d'évaluation scientifique
favorable par le comité de la Revue.

La Revue ne verse pas d'honoraires aux auteurs des textes.
Les auteurs des articles sont responsables de la législation nationale et
internationale relative aux droits d'auteur et de copyright.

Les propositions (d'environ 300 mots) accompagnées d'une brève notice
bio-bibliographique de 7-8 lignes sont à envoyer avant le  30 septembre
2008 à la coordinatrice du numéro :

Mme Efstratia OKTAPODA
Université de Paris-Sorbonne (Paris IV)
CRLV - EA 2581
Maison de la Recherche
28 rue Serpente
75006 Paris, France
e-mail : 
efstratia.oktapoda@paris-sorbonne.fr


Les articles acceptés pour publication sont à remettre avant le 30 avril
2009. Ils peuvent être rédigés en français ou en anglais et doivent
comporter entre 4000 et 6000 mots (notes, tableaux et bibliographie
inclus). Prière d'adresser les articles par voie électronique, en document
attaché sous Word, et en RTF, accompagnés de :

- un résumé en français de 300-350 mots,
- un abstract en anglais de 300-350 mots,
- cinq mots clés en français,
- cinq keywords en anglais,
- une brève notice bio-bibliographique de 7-8 lignes, précédée du nom et
de l'Institution de rattachement, ainsi que l'adresse e-mail de contact,
- vos coordonnées postales complètes pour l'envoi de l'exemplaire.


C.  Normes de rédaction de l'article

Les articles, qui doivent être inédits, n'excèderont pas quinze pages,
bibliographie et notes incluses. Format A4.
Adopter une mise en page minimale : ni entête, ni numéro de pages, ni
tabulations.
L'utilisation du gras et du soulignement dans le corps du texte est à
proscrire.
Marges : haut 3 cm, bas 4 cm, gauche 3 cm, droite 3 cm.
Texte en Times New Roman, 12 points, double interligne.


Début du texte
- Au milieu de la 1ère page :
Prénom et nom de l'auteur (en minuscules), Times New Roman 12.
- Laisser une ligne d'intervalle.
Titre de l'article : en lettres minuscules, Times New Roman 14, gras.
Laisser 2 lignes d'intervalle. Juste après suit le corps du texte.


Dans le texte
- Les citations de plus de deux lignes : Times New Roman 11, laisser 1
ligne d'intervalle avant et après la citation.
- Les références bibliographiques sont rédigées en note de fin de texte,
selon le système français.
- On utilise les guillemets français : (« »). Dans le cas d'une citation
dans la citation, on utilise les doubles guillemets anglais à l'intérieur
de la citation. Ex. : «     "     "    ».
- Le corps du texte doit être en caractères romains.
- Style gras et soulignement : à proscrire.
- Style italique : les titres  (livres, revues) et les mots et expressions
en langue étrangère ou en  latin (a priori, …)
- Les majuscules sont accentuées : É, È, À, Â,…
- Écriture des nombres : en mots de zéro à neuf, en chiffres à partir de
10 ; en mots pour tout nombre au début d'un titre ou d'une phrase.
- On laisse un espace avant et après chaque signe en double point. Ex. («
; : ?) mais pas pour (, .).
- Mettre le point après la fermeture des parenthèses.
- Les appels de note se font juste après le mot (ou les guillemets
fermant) et avant le point.


Notes : à la fin du texte (après la bibliographie), numérotation 1,2,3,
Times New Roman 10, interligne simple.
Bibliographie : Times New Roman 12, interligne simple.


Exemples
Ouvrage
Giasson, Jocelyne, Les
Τextes littéraires à l'école, Montréal/Paris,
Gaetan Morin, 2000.

Ouvrage collectif
Bercot Martine, Michel Collot, Catriona Seth éds, Anthologie de la poésie
française : XVIIIe, XIXe et XXe siècles, Paris, Gallimard, 2000.

Chapitre dans un ouvrage collectif
Bessière, Jean, « Littératures francophones et postcolonialisme…. », Jean
Bessière et Jean-Marc Moura éds., Litératures postcoloniales et
francophonie. Conférences du séminaire de littérature comparée de
l'Université de la Sorbonne Nouvelle, Paris, Honoré Champion, 2001, pp.
169-195.

Article de revue
Danahy, Michael, « Marceline Desbordes-Valmore et la fraternité des poètes
», in Nineteenth-Century French Studies, no 19, 1991, pp. 386-393.

Actes
Béranger, Elisabeth et Ginette Castro éds, Lyrisme et féminité, Actes du
colloque international, Talence, Presses universitaires de Bordeaux, 1991.

Actes
Major, Robert, « La création dans les marges francophones », Maryvonne
Perrot éd., Création et créativité dans les littératures francophones,
Actes du colloque organisé à Dijon du 17 au 20 novembre 1993, Dijon,
Centre Gaston Bachelard de recherche sur l'imaginaire et la rationalité,
vol. 1, 1996, pp. 85-93.